Blog du Parti Socialite :

PS 38 isère Section de La Tour du Pin

Délivrons-nous !!!

Délivrons-nous !!!

 

 

 

Encore un pas et ….ce sera fini!

Le 6 mai nous ne pouvons plus, nous n’avons pas le droit de perdre !!!

 

 

Ce dimanche 22 avril les Français ont dit NON

5 ans que nous le peuple de gauche,  nous les républicains convaincus,  nous les héritiers du conseil national de la résistance, fatigués, englués dans cette France contre nature, écrasés de vivre sous la coupe de la bande du Fouquet’s, obligés de subir cette oligarchie corrompue mélange d’avocat d’affaires de financiers, et de show bizz …..

5 ans pendant lesquels un cynisme méprisant a multiplié ses facettes, désespéré la raison, annihiler la pensée, volé nos acquis sociaux, nos retraites, nos vies, notre avenir!

5 ans que sous une pensée unique, sur-médiatiquement présente, avec l’appui de soi-disant experts bien rémunérés, sont dissimulés sous des effets d’annonce les faits, méfaits et causes de ces apprentis sorciers, auto-proclamés rois du néolibéralisme au service d’un chef autocrate qui s’adjuge prestige et bling bling…

5 ans durant les quels les tenants de l’autre pensée sociale et économique écrasés, interdits ne peuvent que taire leur savoir, où le mensonge et la contre vérité sont devenus l’essence de la communication d’état : faux chiffres, interprétations fallacieuses, trop rarement contredites par des médias aux ordres!

5 ans de Sarkozy en plus, ce serait cinq ans en pire : la hausse de la TVA, la remise en cause du contrat de travail et des conventions collectives, le recours aux assurances privées pour la santé et la dépendance, l’austérité pour tous et l’aggravation des injustices fiscales, une Europe condamnée à la récession.

5 ans !!!

Sarkozy Président de la République Française…. durant 5 ans cela restera pour moi une énigme….? Quelle erreur !!! Comment la droite et plus de 50% des Français  ont-ils  pu se faire berner et adopter comme héraut ce médiocre, inculte, magouilleur et vulgaire ? Qu’une des deux plus grandes formations politiques d’un pays démocratique en soit arrivée là laisse rêveur et surtout inquiet. Après tout, même si l’on exècre la droite, il est sain que ceux qui prétendent parler et agir au nom des français soient les meilleurs de leur camp quel qu’il soit. Pourtant s’est déroulé devant nos yeux effarés un spectacle que l’on pouvait pressentir bien avant 2007. Une sorte de comédie du pouvoir jouée par un acteur de série B, une politique de coups foireux, d’outrance, de frime, embarquant les leaders droitiers dans une dérive extremiste xénophobe incontrôlée. Cette expérience démontre qu’une démocratie a besoin d’alternance, de contrôle, de médias libres, de journalisme d’investigation, d’une justice indépendante. Les longues années chiraquiennes ont perverti l’exercice. Arrivés au bout d’un système les leaders fatigués ont laissé s’installer un chef de bande flanqué de ses comparses, sinistres larbins, ayant troqué, à l’instar de leur chef, la compétence contre le culot, le sens du devoir contre l’opportunisme, la réflexion contre l’émotif. Cinq ans passés à dégrader les comptes de la nation, à piocher grassement dans les caisses, à envenimer les relations sociales, à mépriser les corps constitués, loin de la vie quotidienne des gens .…, voila une partie du bilan. La France et la droite ont bien besoin d’une longue cure de gauche pour s’en remettre. Alors oui électeurs de droite vous pouvez les remercier, les médiacrates, qui ont soutenu haut et fort les couleurs du Sarkozysme et raillé tout ce qui s’en éloignait. Vous pouvez les remercier, les grandes chaines de télévisions complices qui ont si bien servi leur maître. Vous pouvez les remercier les passeurs de plats, les interviewers qui n’interrogent rien. Une majorité de citoyens de plus en plus pauvres, de plus en plus méprisés, de plus en plus stigmatisés, de plus en plus divisés, opposés! C’est cette société là que vous voulez ? Oh ! Réveillez vous les Sarkolâtres, la chaire à broyer du CAC40 pour la plupart vous en faites partie. Ce fourbe a tout bradé, à commencer par, les militants de son propre parti, et le parti lui-même, divisé et bientôt bradé au FN, comme il l’a fait  des droits sociaux et de l’industrie Française! Il ne respecte rien, ni personne. Il n’a d’autre projet que de se goinfrer toujours plus lui et ses amis!!!

Voter pour…

F.HOLLANDE : pour une nouvelle vie

L’organisation de la société est une construction humaine elle peut être changée par le vote et l’engagement des citoyens. Rien n’est inéluctable ! La politique, c’est l’essence du choix et de l’action. C’est le territoire où s’exprime les rapports de force, où se négocient les conditions de vie de chacun.

Le pouvoir pris par la finance, les marchés, les multinationales n’est rien d’autre que celui qui leur a été concédé par des traités, des contrats, des lois, toutes, absolument toutes votées par ceux qui se disent nos représentants. Dans un pays en crise profonde, face à un électorat plutôt sceptique et désabusé, à des hauts fonctionnaires nationaux et européen convertis au néo libéralisme avec des grands médias acquis à la droite, créer une dynamique propre ne sera pas une mince affaire pour le président Hollande.

Voter Joëlle HUILLIER PS

Pour cela une large victoire aux législatives sera nécessaire pour confirmer la suprématie des valeurs républicaine pour assurer la qualité de la victoire même si l’anti-sarkozysme reste le principal moteur du succès il faudra face à la finance, à l’oligarchie, à la mise en misère des peuples, à la récession et au chômage radicalement changer de cap et ceci malgré le tir de barrage des commentateurs et des économistes obsédés par la question de la dette  et déterminés à la résoudre en imposant de nouvelles saignées aux salariés et aux retraités !

 

Une lourde tâche attend le Président François Hollande et son équipe

Dans la démarche de François Hollande, le moyen politique, qui permet d’atteindre l’objectif et de mettre en œuvre la méthode, c’est le rassemblement. Rassemblement de son parti. Rassemblement de tous ceux qui, à gauche, s’associent au candidat issu des primaires citoyennes. Rassemblement avec d’autres composantes présentant leur propre candidature présidentielle. Rassemblement demain par l’identité républicaine. Il nous a démontré, sa cohérence, sa volonté, sa force et une vision stratégique qui, de l’élection à la primaire socialiste à ce premier tour, lui ont donné constamment une longueur d’avance sur ses adversaires.

La dégradation économique en Europe rend chaque jour plus aveuglante la nécessité de changer de stratégie.

Au-delà et plus important sans doute, notre victoire à l’élection présidentielle nous conduira en effet très vite à choisir l’audace raisonnée contre l’enlisement, l’amélioration du quotidien du plus grand nombre contre les rentes et privilèges de quelques uns, l’équité contre l’arbitraire du fric, de la corruption, la sécurité de la raison contre l’action émotive désordonnée médiatisée….

 

Mais ceci est une autre histoire…

Ce matin le printemps a un air d’été même si quelques gros nuages bruns toujours présents semblent restés en embuscade….Lourds relents écœurants de cuisine indigeste…

Encore deux semaines à attendre…Pas d’erreur….Le changement c’est maintenant…. Le programme c’est ici…

 

Délivrons-nous…

 

Le 22 avril, N. Sarkozy était le candidat sortant. Le 6 mai, il sera le candidat SORTI.

 

Le projet de François Hollande, c’est :

– le redressement économique, industriel et agricole et le soutien au produire français avec une vraie stratégie industrielle (banque publique d’investissement, livret d’épargne industrie, investissement dans la recherche, formation des salariés) ;

– la réorientation européenne, avec d’abord la renégociation du traité Merkel-Sarkozy sur l’austérité, pour remettre l’Europe au service de la croissance et de l’emploi, mais aussi l’exigence de réciprocité commerciale dans les échanges pour combattre le dumping fiscal, social et environnemental ;

– l’équilibre des finances publiques pour retrouver de la souveraineté face aux marchés, avec l’engagement de revenir à l’équilibre des comptes à la fin du mandat en 2017 et de respecter les 3% de nos engagements européens dès 2013 ;

– la justice dans tous les choix, et d’abord la justice fiscale avec une tranche d’impôt sur le revenu à 75% pour ceux qui gagnent plus de 1 million d’euros, mais aussi la justice sociale (retraite à 60 ans pour ceux qui ont leurs annuités, égalité salariale femmes-hommes, revalorisation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire) et territoriale (décentralisation, défense des services publics de proximité – école, santé, justice, sécurité) ;

– la moralisation de la vie publique et l’Etat impartial, avec le non-cumul des mandats, la lutte contre les conflits d’intérêt et la corruption, l’indépendance de la justice, la fin des nominations par le « fait du Prince » (audiovisuel public).


 

Liens.

Journaux et blog :  Marianne, Mediapart, Le Monde, les Faux Moneyeurs, Alternatives Economique, les Echos, La Tribune, Le Nouvel Economiste, le Monde Diplomatique, Causeur, Agoravox, Libération , Atlantico, Democratie et socialisme et d’autres blogs au fil de mes lectures…

Alain Chabert (je ne sais RIEN mais je copie/collé/dirai TOUT)

 

 

 

Commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *